the mickey guitar band
from the beaches
bam balambbcf 067 - 2019
cd
En éditant ce From The Beaches, paru initialement en double LP sur le label allemand Psych.KG, en version CD, l’éditeur bordelais reste fidèle à son esthétique, largement dominée par une forme de rock psychédélique, avec divers albums de Richard Pinhas ou d’Acid Mother Temple/Makoto Kawabata. D’ailleurs, l’écoute du premier titre, « Hazy Morning Beach », plonge immédiatement l’auditeur dans l’univers du guitariste français… The Mickey Guitar Band est en fait une formation japonaise, avec Ken Matsutani à la guitare, Luis Inage à la basse, Hirochi Hasegawa à l’électronique et field-recordings, et Fukuoka Rinji aux percussions. Et après un premier enregistrement en 2017 avec The Gerogerigegege (From The Deep) et une cassette la même année, ce From The Beaches fait office de première production exclusive du quartet. Toutefois, le guitariste est loin d’être un nouveau venu. Dès les années 90, il émargeait dans le groupe Marble Sheep (près d’une vingtaine d’albums), et l’on retrouve même sa trace sur une compilation de 1983, International Friendship (Syncord, LP, RL002), en compagnie de Mauricio Bianchi, Ciancarlo Toniutti, De Fabrik, Yoshi Wada. At last, but not least, il est le créateur du label Captain Trip Records, auquel on doit une grande partie des enregistrements de l’underground nippon, sans parler de la réédition en CD d’une partie importante du rock allemand des années 70 (Amon Düül, Spacebox, Neu !, La Düsseldorf, Guru Guru) et 80 (S.Y.P.H., Der Plan), de même que les albums de Heldon, Lard Free ou Clearlight, en ce qui concerne la scène française de ces mêmes années… La cinquième pièce de l’album nous ramène d’ailleurs dans l’univers de Neu ! Un nouvel opus, Mickey Guitar & Haga Kazutaka Meets Gamelan & Jegog (BBLP 071), devrait être disponible à la parution de cette chronique.
pierre durr