WI WATT’HEURE

Conçue et réalisée par Carole Rieussec et Elena Biserna
Graphisme et mise en ligne : Lionel Palun

Nouveaux genres d’écoute.
Rencontre avec Anna Raimondo

wi watt’heure #26 dialogue avec Anna Raimondo et choisit de le faire dans son milieu d’action privilégié : l’espace radiophonique. Elena invite Anna pour une séance d’écoute publique dans l’atelier Euphonia à Marseille, en collaboration avec La Membrane et Radio Grenouille.
wi watt’heure s’irradie sur les ondes.
Cette conversation est pensée comme un espace de partage et réflexion autour du travail de l’artiste, notamment sa recherche sur la voix dans la sphère publique et son engagement avec les pratiques et les théories féministes. Anna utilise la voix et l’écoute comme des plateformes de rencontre, de collaboration et d’échange, des outils de diffraction des identités. En questionnant les limites entre le public et le privé ainsi qu’entre les genres et les connotations qu’y sont associées, elle réactive ou déconstruit des imaginaires et des pratiques culturelles (de la figure de la sirène aux chansons pop jusqu’aux encouragements et aux dictons)  pour rejouer et fluidifier les notions d’identité et de subjectivité. Finalement, il s’agit d’écouter et d’interroger – souvent avec ironie – la place des femmes dans la sphère publique et, plus généralement, notre relation à l’Autre. 

Pour accompagner cette séance d’écoute, wi watt’heure #26 présente également une sélection des projets performatifs et visuels de l’artiste.



Anna Raimondo, Nuove frontiere del benessere dell’ecosistema vaginale #1 - Rome (2017). Par gentille concession de l’artiste et Ex Elettrofonica.


Nouveaux genres d’écoute : voix, corps et territoires How to make your day exciting Encouragements Féminisme quotidien #1 - Voyage au Maroc
Untitled (a stranger, the water and what I am) Everyone is a mermaid DIVINA! Nouvelles frontières du bienêtre de l’écosystème vaginal