R&C 134 – décembre 2022

SOMMAIRE

ENTRÉES EN MATIÈRE

Carte blanche visuelle (couverture et portfolio) : Louise Dumont

Poésie arabe contemporaine, par Henri-Jules Julien : Ahmed Shafie

Photo-légende, par Gérard Rouy : Quand Muzzix rencontrait Doek

+ en ligne, wi watt’heure #41, par Carole Rieussec & Elena Biserna : Pom Bouvier b.

ARTICLES & INTERVIEWS

Valérie Vivancos, l’ailleurs sonore d’Ocean Viva Silver, par Delphine Dora : interview fleuve, nomade et sororale d’une compositrice par une autre, où se vérifie que le goût pour l’errance, qu’elles ont en partage, est une force créatrice et un nom féminin.

Alexis Degrenierla mort aura tes yeux, par Alexandre Pomero-Bouscary : interview fraternelle cette fois d’un musicien par un autre, où il sera question de Jean-Luc Godard et de Thomas Bernhard, du sens et des sens, de la maladie et de la mort, mais surtout de la vie.

Jet privé ou char à voile ? Quels modes de déplacement pour la musique expérimentale/improvisée/créative/whatever ?, par Heddy Boubaker : un texte « gueuloir », polémique, une ouverture au débat avant tout.

Muzzix, histoire d’un collectif de musiciens lillois, par Gérard Rouy : préhistoire et histoire en mots et en photos de l’entité Muzzix, de 1997 à nos jours # La Malterie # le CRIME # Circum # La Pieuvre et Olivier Benoit # Muzzix & associés # Circum-Disc # TOC # Kaze.Taïwan carte postale #1, par Aurélien Rossanino : une nouvelle rubrique proposée (comme) par notre envoyé spécial, résident de l’île qui à 130 kilomètres au large de la Chine se paie le luxe d’être l’un des pays les plus libres et remuants au monde ; pour ce premier épisode, il sera question du Taipei psychedelic rock festival de septembre.

Lao Dan/Li Jianhong, red noise, par Michel Henritzi : une interview bifide de deux musiciens de la nouvelle underground chinoise, Lao Dan, saxophoniste, et Li Jianhong, guitariste, par notre guitariste explorateur national.

Antoine Freychet (1993-2022), par Grégoire Bressac : bref hommage au saxophoniste et éco-musicologue beaucoup trop tôt disparu, par l’un de ses camarades de jeu.

CHRONIQUES

  • Focus discographique : Fou Records, dernières parutions.
  • Livres : 

– John Coltrane, de Jean-Pierre Jackson (Actes Sud)
– Vocal Adventures, Free Improvisation in Sound, Space, Spirit and Song, de Lauren Newton (Wolke Verlag)
– Walking from Scores, d’Elena Biserna (Les Presses du réel) 

  • Disques :

« A » Trio : Folks (Al Maslakh)
Guilh’em All/Arnaud Rivière : S/T (Prix Libre Record)
Méryll Ampe : W7E (Misanthropic Agenda)
Tomoyuki Aoki & Harutaka Mochizuki : S/T (Nashazphone)
Baldrian Quartett : Frieda Betelsohn Martholdy : Streichquartette (Bruit)
Mattie Barbier : Threads (Sofa)
Steve Bates : All The Things That Happen (Constellation)
Bennardo/Blennow Calalv/Svensson : Two Skies (Thanatosis Produktion)
Henning Christiansen : Op.163 Penthesilea/The Reality Is A Ghost In My Mind/In Penthesileas Hölhe (Penultimate Press/The Henning Christiansen Archive)
The Clarinet Trio : Transformations and Further Passages (Leo Records)
Gustavo Costa : Lastro (Sonoscopia)
Alison Cotton : The Portrait You Painted of Me (Feeding Tube Records)
Sarah Davachi : Two Sisters (Late Music)
Alexis Degrenier : La Mort Aura Tes Yeux (Standard In-Fi/Murailles Music)
Tashi Dorji : Live At Turn Turn Turn (Bandcamp)
Josef Dumoulin/Kasper T. Toeplitz/Yerri-G Hummel : Félines (Lab’ut)
Enten Hitti : Via Lattea (Artisti Del 900/Lizard)
Jürg Frey/Reinier Van Houdt : Lieues d’ombres (Elsewhere)
Fuji|||||||||||ta : Komori (Boomkat Editions)
Fuji|||||||||||ta : Tsu Tsu (Bandcamp)
Ben Glas : Superpositional Melodies (Room 40)
Robert Haigh : Humain Remains (Unseen Worlds) 
Keiji Haino/Peter Brötzmann Duo : The Intellect Given Birth to Here (Eternity) is too Young (Black Editions)
Simon Hénocq/Philippe Foch : Herz (Coax Records)
Icosikaihenagone Ensemble : Volumes II/Fiction musicale et chorégraphique, Création pour grand orchestre et corps actants (Dark Tree)
Clara Levy : 13 Visions (Discreet Editions)
Daniel Lifermann/Isabelle Duthoit/Thierry Waziniak : White Eyes (Intrication)
Urs Leimgruber/Jacques Demierre : It Forgets About The Snow (Creative Works Records)
Guillaume Loizillon : Collapsus (Trace Label)
Look De Bouk : Avec des coussins bleus (Artisti Del 900)
Valentina Magaletti/Yves Chaudouët : Batterie Fragile (Un je-ne-sais-quoi) 
Valentina Magaletti : A Queer Anthology of Drums (Otoroku)
Valentina Magaletti : La Tempesta Colorata (A Colourful of Storm)
Valentina Magaletti : Rotta (Blume)
Mai Mao : Ricshari (An’Archives)
Christian Malfray/Jérôme Noetinger : J’entends pas de musique (CHU Saint-Etienne)
Micro_Pénis : Süra Wald (Chocolate Monk) 
Roger Clark Miller : Eight Dream Interpretations For Solo Electric Guitar Ensemble (Cuneiform Records)
Monolithe : Kosmodrom (Time Tombs Production/Dome/Monolithe)
Mosquitoes : Minus Objects (Ever/Never)
Manuel Mota & David Grubbs : Na Marguem Sul (Room40)
Bill Nace : Through The Room (Drag City)
No Tongues : Ici (Carton Records)
Jérôme Noetinger : Sur Quelques Mondes étranges (Gagarin Records)
Hermann Nitsch : Weinviertel Sinfonie (Trost Records)
Ashley Paul : I Am Fog (Orange Milk Records)
Laurent Pernice/Dominique Beven : Le corps utopique (Alma De Nieto)
Anastassis Philippakopoulos/Teodora Stepancic : Piano 1, Piano 2, Piano 3 (Wandelweiser Records)
Manja Ristic : Him, Fast Sleeping, Soon He Found in Labyrinth a Many a Round, Self-Rolled (Mappa)
Patrick Shiroishi & Dylan Fujioka : No-No 2 (Bandcamp)
Germaine Sijstermans : Betula (Elsewhere)
Jan Martin Smørdal/Øystein Wyller Odden : Kraftbalanse (Sofa)
Jürg Solothurnmann & Josep-Maria Balanya : Natural Born Structures (Creative Works Records)
Sprung aus den Wolken : Sprung aus den Wolken (Bureau B)
William Susman/Nicolas Horvath : Quiet Rhythms Book I (Collection 1001 Notes)
Ikuro Takahashi/Ensemble Low Low : Shirienaimonoto Zutto Live (Zariganiya)
Terzetto Garibaldi : La Muerte Es Muy Natural (Alm De Nieto)
Un Drame Musical Instantané : Les Bons Contes Font Les Bons Amis (Klanggalerie)
Various : Clap. An Anatomy of Applause (Unsounds)
Various : Subterranean Modern (Klanggalerie)
Pierce Warnecke : Deafened by the Noise of Time (Room 40)

Vous aimerez aussi...